Nat et Nicolas

Bien chausser un enfant est une affaire de spécialiste!

Comment choisir les premières chaussures

Il ne faut surtout pas être impatient ! Les premières chaussures doivent être achetées lorsque l'enfant commence à marcher tout seul : le fait de mettre des chaussures à l’enfant trop tôt n’anticipera pas sa capacité de marcher ni la facilitera.

Mais quand l’enfant commencera à faire ses réels premiers pas comment devons-nous choisir ses chaussures? 

Quels sont les aspects essentiels que nous ne pouvons négliger lors de l'achat ?

LES MATÉRIAUX

Les premières chaussures et les chaussures pour enfants en général doivent être faites avec des matériaux naturels: donc du cuir pour la tige, la doublure et la semelle intérieure.

Surtout pas des matériaux synthétiques qui font suer le pied, le font glisser en influençant la posture et en apportant une gêne à l'enfant.

LES CARACTÉRISTIQUES

Il est nécessaire que la chaussure ait une semelle souple et flexible de manière à permettre une grande possibilité de mouvement au pied de l'enfant mais, en même temps, la tige ne doit pas être trop légère pour éviter toute distorsion de la structure. La partie avant de la chaussure doit être flexible à 90 ° par une simple pression de la main et suffisamment large pour permettre une totale liberté d'articulation des orteils. Par contre, la partie arrière doit être accompagnée d'un contrefort robuste qui stabilise le talon pour prévenir le risque de torsion latérale. Aucun type de semelle orthopédique n’est nécessaire mais simplement une semelle intérieure qui facilite l’appui correct, soutienne la voûte du pied et aide son développement. La semelle extérieure doit être antidérapante, conformée de manière à faciliter l'adhérence au sol et faciliter la marche incertaine de l’enfant.

Même au printemps ou en été, quand les chaussures seront plus ouvertes, le talon devra être fermé jusqu'à ce que l'enfant n’ait bien maîtrisé sa marche. Il sera toutefois préférable d'opter pour des chaussures bien conçues.

QUELLE POINTURE CHOISIR ?

Le pied de l’enfant doit avoir suffisamment d'espace pour se mouvoir facilement. Si l'espace devait être insuffisant, l’enfant ne pourra pas le poser correctement et les orteils pourraient assumer une position non naturelle. Dans le long terme, cela pourrait avoir une incidence sur l'ensemble de la posture du corps vu que les os de l’enfant sont encore en phase de formation. Il ne faut absolument pas acheter des chaussures trop grandes car elles impliquent une démarche non correcte et peuvent amener l'enfant à trébucher : de 1 à 3 ans, la pointure des pieds devrait être vérifiée toutes les 6-8 semaines, de 3 à 6 ans, les pieds croissent de deux ou trois pointures l’an. En âge scolaire d'une ou deux pointures.